Grand Prix de Chine : Hamilton vainqueur, Rosberg bougon

Le torchon brûle entre les deux pilotes Mercedes ! Nico Rosberg, deuxième sur le podium en Chine ce week-end, a indiqué durant la conférence de presse qui a suivi le Grand Prix de Shangaï qu’il avait été freiné par Lewis Hamilton, son co-équipier, vainqueur de la course.

Le week-end en Chine semblait être idéal pour l’écurie Mercedes ; les résultats oui mais en coulisse ce n’est pas la même histoire…
A la fin de la course, Nico Rosberg et Lewis Hamilton démarré une joute verbale, se lançant quelques amabilités en public.

Le-ton-monte-entre-Hamilton-et-Rosberg

Selon le pilote allemand, son co-équipier britannique aurait joué individuel tandis que lui a « couvert » Lewis Hamilton, durant les changements de pneus notamment.
«Nico n’a jamais représenté une menace durant toute la course» a déclaré le Champion du Monde en titre. Cette affirmation a mis le feu aux poudres ; «Je trouve cela intéressant de t’entendre dire, Lewis, que tu ne pensais qu’à toi devant, car évidemment cela a compliqué ma course. Le fait d’avoir conduit plus lentement que nécessaire a offert à Sebastian (Vettel) une possibilité pour tenter de me passer.» a expliqué Rosberg avant d’ajouter «À la fin, mes pneus étaient fichus car ma durée d’attente pour les stands a été plus longue. Je ne suis pas content de cela.». «Ce n’est pas mon boulot de gérer la course de Nico. Mon job, c’est de gérer ma voiture et de la mener le plus vite possible jusqu’au bout. C’est ce que j’ai fait.» a répliqué l’anglais.

En bref, Rosberg reprochait à Hamilton de ne pas avoir suffisamment augmenté sa vitesse de course ce qui lui a été défavorable. Les pneus Pirelli chaussés par les Formule 1 résistent mal au rejet de gaz d’échappement, les pilotes doivent donc garder une certaine distance avec la voiture qui les précède. Rosberg n’allait donc pas assez vite pour doubler le Champion du Monde en titre, mais assez lentement pour être menacé par la Ferrari de Sebastian Vettel. Hamilton a répondu à cette remarque en expliquant qu’il devait lui-même gérer ses pneus.

Des tensions de longue date…

Les tensions entre les deux pilotes ne datent pas d’hier, et c’est peu de le dire !
Dès le samedi, l’ambiance était déjà tendue, Rosberg véxé d’avoir raté la pole position à quatre centièmes de seconde de son co-équipier avait refusé de serrer la main de ce dernier, ne saluant que son compatriote allemand Vettel.

Plus ancien encore, les deux pilotes Mercedes, qui ont fait leurs armes ensemble en karting entretenaient des relations conflictuelles depuis la saison dernière où Rosberg avait percuté la Formule 1 d’Hamilton, alors en tête du Grand Prix de Belgique.
L’allemand avait été très atteint par la situation tandis que l’anglais avait su tirer parti de la situation et prouver sa supériorité.

hamilton-rosberg

Souhaitons-leur de trouver un arrangement, sinon quoi, la saison risque d’être longue !
En attendant, vous pouvez soutenir votre pilote préféré en portant fièrement leurs produits officiels Mercedes AMG !

Sur le même sujet

  • Du nouveau sur la F1

    Du nouveau sur la F1

    Du nouveau pour les passionnés de Formule 1 ! Un regard nouveau sur la course automobile, Champion Magazine se distingue d’abord par son élégance et la qualité de son papier....
  • Max Verstappen, la Formule 1 à ses pieds

    Max Verstappen, la Formule 1 à ses pieds

    Max Verstappen, 18 ans, est rentré dans l’histoire de la Formule 1 dimanche en remportant son premier Grand Prix en Espagne. Avec cette victoire, le jeune néerlandais pulvérise le record...
  • Retour possible en circuit pour Robert Kubica

    Retour possible en circuit pour Robert Kubica

    C’est en marge du Rallye d’Espagne que Robert Kubica s’est confié sur ses aspirations concernant la saison 2016. Si le polonais n’exclut pas les rallyes de son champ d’attaque, ils...

Auteur Julia Falzoï

Passionnée depuis toute petite par le rallye, je portais encore des couches lorsque je suis entrée dans un baquet pour la première fois ! Sensibilité toute particulière pour le rallye mais également les belles voitures de sport type Porsche GT3. Amoureuse inconditionnelle de sa Fiat 500 sport.

Commentaires

  • Lewis Hamilton est le meilleur pilote au monde pour le moment .

Laisser un commentaire