Les différentes disciplines en véhicule historique

En tant que véritable passionné des véhicules d’époques, je me devais d’écrire cet article sur la catégorie dite des « véhicules historiques ».
Ce secteur de la compétition automobile connait une croissance importante depuis quelques années, et le nombre d’épreuves ne cesse d’augmenter pour le plus grand plaisir des passionnés ! Cette diversité permet à chacun de pratiquer la discipline qui lui ressemble le plus, en fonction de son budget. De plus, c’est l’occasion de voir rouler à nouveau de véritable mythe de la course automobile, au nom évocateur:

les Alpine et leur bleu unique, les Porsche et leur Flat 6, les Simca Rallye 2 paré de leurs magnifiques optiques CIBIE etc…
Je précise qu’il s’agit bien d’une catégorie du sport automobile français à part entière, j’en veux pour preuve cette rubrique dédiée à l’historique sur le site de la FFSA, que je vous invite au passage à visiter, après la lecture de cet article bien évidement 😉
Il existe de nombreuses manières de courir en VH, c’est pourquoi je vais maintenant vous présenter les différentes catégories existantes :

En rallye historique

La coupe de France des rallyes VHC

Calquée sur le fonctionnement et l’organisation de la coupe de France réservée aux voitures modernes, cette catégorie à vu le jour en 2007. Pour faire simple, les concurrents de la coupe de France s’affrontent dans un premier temps dans leur région respective (une quarantaine d’épreuves sont recensées !) sur des rallyes historiques, ou sur des épreuves historiques couplées aux rallyes modernes.
Une fois les épreuves régionales achevées et le classement déterminé, les concurrents se retrouvent pour une finale nationale. Elle a eu lieu à La Rochelle en 2011, et l’édition 2012 aura lieu les 3 et 4 novembre dans le cadre du Rallye de Bourbonne les Bains (en Haute-Marne).

Les rallyes de régularités historiques et historiques sportifs

Nous abordons ici une catégorie propre aux véhicules historiques : les épreuves dites « de régularité », qui se décomposent elle-même en deux sous catégories :

  • les rallyes de régularité historique, qui se déroulent sur routes ouvertes. Les concurrents sont donc dans l’obligation de respecter le code de la route
  • les rallyes de régularité historique sportif (VHRS), qui se déroulent dans le cadre des rallyes VHC et se déroulent sur route fermée.

Pour chacune d’elle, il n’y a qu’un but pour les participants : il faut coller au plus près à une moyenne horaire définie avant le départ (généralement inférieure à 50 km/h), lors du parcours à effectuer. L’intérêt dans ces épreuves n’est pas la vitesse de pointe, mais bien la vitesse moyenne et la navigation. Un rallye de régularité peut se dérouler sur plusieurs centaines de kilomètres, et, détail très important, le parcours est tenu secret jusqu’au départ ! Les concurrents découvrent donc tous l’épreuve en même temps ! En fonction de la réglementation, les concurrents ont le droit ou non d’utiliser un Tripmaster et une table de moyenne électronique.

Les rallyes « Classic »

Dernier né dans le monde du Véhicule Historique, cette classe créée en 2010 compte déjà une trentaine de rallye Classic au calendrier 2012. Ces derniers se déroulent obligatoirement en doublure d’un rallye VHC ou moderne (comme les rallyes VHRS que nous avons évoqué plus haut) car ils se déroulent sur routes fermées. Pour y participer, les véhicules doivent remplir plusieurs conditions :

  • Appartenir à la catégorie des voitures dites de « rallye Classic », c’est-à-dire issues des listes établies par la FFSA en 1977 et 1982, et posséder un passeport technique délivré par un commissaire technique qualifié VH
  • Disposer d’un PTH voir d’un PTN pour celles qui appartiennent à la période J (de 1982 à 1985). Pour plus d’information, n’hésitez-pas à vous rendre sur le site de la FFSA !

BaniereWeb_OrecaStore

En circuit historique

Sur circuit, ce sont 3 types d’épreuves qui accueillent des autos ayant une dimension historique.

La série V de V FFSA

Elle qui comprend le Championnat de France VHC et le Challenge Endurance VHC. Ces deux épreuves hébergent des voitures de courses modernes et des véhicules historiques de compétition.

Le Trophée Historique des Circuits

Cette catégorie, anciennement Série VH FFSA, compte 5 meetings qui accueillent quasiment tous les types de voitures historiques : monoplaces (Formule Ford, F3 Classic, Formule Kent, Trophée Lotus, Trophée Renault Classic etc.) et berlines (Trophée Le groupe 1, Trophée Saloon car, Challenge GT/Tourisme, Trophée Maxi 1000 etc.).

En montagne historique

La coupe de France de la montagne VHC

Cette épreuve reprenant l’organisation du rallye, la coupe de France de la montagne VHC est scindée en deux étapes majeures :

  1. Les concurrents s’affrontent dans un premier temps dans leur région respective (via les épreuves des Comités Régionaux), dans des courses qui se tiennent soit en doublure des épreuves « moderne » du championnat de France de la montagne, soit lors des épreuves nationales exclusivement dédiées aux véhicules historiques.
  2. Dans un second temps, en fin de saison, les participants ayant participé à au moins deux épreuves de la Coupe sont conviés à la Finale nationale, qui se déroule cette année les 22 et 23 septembre à Roquefort la Bédoule sur le site unique de la course de côte Provence Vintage.

Courses de côte de régularité historique sportive

Ces épreuves sont divisées en deux catégories :

  1. celle dite « de doublure » des meetings exclusivement historiques (qui se déroule en même temps et sur le même parcours) ;
  2. celle exclusivement réservée à la régularité sportive.

Basée sur le même principe que les rallyes de régularité historique et sportif, les concurrents doivent effectuer le parcours en « test de régularité » selon la moyenne horaire qu’ils auront choisie lors des essais officiels. Une fois ce choix effectué, les équipages engagés doivent accomplir les montées de course en un temps proche ou égal (c’est très compliqué !) au meilleur chrono individuel établie lors des essais…

Le slalom historique

C’est une nouveauté, les VH ont désormais accès aux slaloms. Il existe le slalom VHC réservé aux autos possédant un PTH, et le slalom Classic qui est lui réservé aux autos conforme à la réglementation Rallye Classic !

Voila pour la présentation complète de toute les épreuves dédiées aux véhicules historiques. Dans un prochain article, je vous propose de passer en revue la réglementation pour chacune des catégories évoquées ci-dessus: nous aborderons des thèmes plus pointus comme le choix des plaquettes de freins compétition pour le VH, le choix des amortisseurs Bilstein etc…

jerome

Auteur jerome

Passionné de sport auto depuis tout petit, je suis fan inconditionnel des "véhicules historiques" de compétition. Mes autos préférées datent donc de cette époque: BMW e21 CSL, Alpine A110, Renault 5 Turbo et bien d'autres!!!

    Laisser un commentaire