Comment passer d’un simple conducteur à un pilote professionnel ?

Devenir un pilote d’automobile est un rêve pour certains d’entre vous,  par passion de la mécanique, de la vitesse, ou par amour pour les voitures de sport. Cependant, comme tous les métiers, il est aussi nécessaire de suivre une formation appropriée pour devenir un pilote professionnel. Un statut qu’on ne peut pas seulement obtenir, juste en obtenant son permis de conduire. Le pilotage est un tout autre domaine, autre que ce qu’on a l’habitude de faire dans les circulations normales. Ca n’a strictement rien à voir. Être un pilote professionnel c’est avant tout être capable de maitriser son véhicule à la limite de ses performances. De plus, être pilote c’est aussi, savoir conduire vite tout en sachant anticiper les risques.

Toujours suivre les formations de bases nécessaires

Il faut donc suivre une formation adaptée pour devenir un véritable pilote de voiture professionnel. Il y a tout de même certains critères essentiels à respecter pour être un pilote sur circuits. Premièrement, on devra tout d’abord acquérir plusieurs expériences en pilotage karting, notamment pour appréhender toutes les bases nécessaires, sur la gestion de conduite sur circuit, et où se trouvent, les team-managers de F1, en vue de repérer les plus talentueux prétendant, pour résulter d’un recrutement. Il existe aussi des formations accessibles dédiés à l’initiation à la monoplace. Accessibles aux particuliers, tout comme pour les étudiants, et proposant des horaires flexibles. Les véritables compétences d’un pilote de course se forgent également par son expérience, et par sa façon d’évoluer sur le circuit, et apprendre les manœuvres par cœur, mais surtout, être capable de s’adapter à n’importe quel type de circuit, tout en sachant maitriser son véhicule correctement et techniquement.

Rendre son profil de conducteur réglo avant de passer cette étape

Avant de postuler pour des recrutements de pilotes professionnels, il faudra aussi être clean en ce qui concerne son profil de conducteur. Ainsi, si l’on n’a pas encore récupérer tous ses points de permis, il faudra effectuer un Stage de récupération de points à Lille, une session qui permettra à tout conducteur de récupérer 4 points sur son permis de conduire. Sinon, si l’on n’a pas encore complété tous ses points de permis, on peut directement participer à ce stage volontairement.
Les stages de pilotage sont également pratiques pour commencer à prendre les bases nécessaires dans ce domaine. Cela vous permettra de mieux distinguer les différents modes de pilotage d’automobile. Le web pourra aussi mieux informer les intéressés sur toutes les étapes essentiels pour passer du statut de conducteur confirmé à pilote automobile professionnel.  

Comment passer d’un simple conducteur à un pilote professionnel ?

Vincent

Auteur Vincent

Passionné et baigné dans le sport automobile depuis petit, je suis plus tourné vers le rallye et les sensations qu’il procure. J’adore la mécanique et tout ce qui peut se bidouiller, et mes voitures favorites sont les petites bobinettes françaises…. Ha l’époque des GTI…… : 205 GTI, 106 S16, 205 T16, Clio II RS, Saxo VTS. Mais dans la gamme au dessus rien n’égalera jamais une Ferrari ;) !

    Commentaires

    • Coucou, en effet certaines personnes peuvent croire que les pilotes conduisent « vite », mais il y a tout un procédé derrière. Eh oui, c’est un métier avant tout, il y a des formations à suivre.

    • Est ce qu’on est obliger de faire du karting on ne peut pas plutôt y remplacer par du rallye parce que le rallye c’est plus mon truc que le karting

    Laisser un commentaire