F1 – Résultats du GP de Singapour

Le Grand Prix de Singapour a tenu toutes ses promesses ! Dimanche au terme d’une course haletante c’est le britannique Lewis Hamilton qui s’est imposé devant les deux Red Bull-Renault de Sebastian Vettel et Daniel Ricciardo.

Le vent tourne chez Mercedes

Le pilote Mercedes engrange 25 points et devient leader du championnat du monde à 3 points devant son co-équipier Nico Rosberg. L’allemand, a vécu une course cauchemardesque. Il a d’abord subi un problème mécanique l’empêchant de prendre le départ du tour de chauffe et l’obligeant du coup à partir des stands. Il a finalement été contraint d’abandonner au 14ème tour. Une mauvaise course à oublier pour lui, qui doit se concentrer sur la prochaine qui se déroulera le 5 octobre à Suzuka au Japon. Interrogé, il revient sur son abandon :

« Les problèmes avec mon volant ont commencé avant la course. Quand j’ai quitté les stands, je n’ai pas pu changer de vitesse. Je n’avais pas de radio, pas de DRS et une puissance hybride très réduite. Le volant ne marchait pas. Les boutons ne marchaient pas, rien ne marchait. J’avais deux vitesses qui passaient d’un seul coup, je passais de la 3e à la 5e et de la 4e à la 6e. C’était un peu n’importe quoi. C’est dommage, c’est très dur. Il faut qu’on améliore la fiabilité’’.

Jean-Eric Vergne au top

sing3

Parti de la 12ème place sur la grille de départ, le français a réalisé une fin de course tonitruante pour finir à la 6ème place. Dans les dix derniers tours il réalise de superbes dépassements à bord de sa Toro Rosso. Des pilotes chevronnés en ont fait les frais comme Kimi Raikkonen dans sa Ferrari. Une belle opération pour le français lui permettant de montrer qu’il a sa place au volant d’une F1, lui qui cherche toujours un baquet pour la saison prochaine !

Pour les fans de Mercedes et pour vous habillez comme Hamilton ou Rosberg, sachez que vous pouvez retrouver le merchandising officiel ici : http://www.oreca-store.com/vetements-et-accessoires/formule_1-mercedes_amg.html

Pour finir, voici un résumé de la course :

 

Thibault Roques

Auteur Thibault Roques

Passionné de sports mécaniques depuis tout jeune, je m’intéresse à tout ce qui a un moteur, des roues et qui va vite ! Sensible au charme des italiennes (Ferrari 458 Italia, Lamborghini Aventador), j’apprécie aussi les belles allemandes (Audi R8 V10, Porsche 911 GT3 RS) sans oublier les françaises bien entendu (205 GTi, R8 Gordini) !

Commentaires

  • Bonjour, superbe course ! C’est clair que les performances de Jean-Eric sont vraiment à souligner ! Je l’ai trouvée très haletante cette course.

Laisser un commentaire