La JEEP Renegade

La Renegate n’est pas simplement un nouveau modèle au catalogue de Jeep!

Gamme Jeep Renegade à partir de 18 950 €

Elle est le support des nouvelles ambitions de la marque qui, avec elles, s’implante sur un segment des plus porteurs : le SUV urbain. Lorsqu’on a plus de soixante ans d’expérience dans le domaine du tout-terrain, qu’on est devenu une référence dans ce domaine, peut-on longtemps rester insensible à un segment où des généralistes réussissent si bien avec des véhicules qui ne sont parfois guère plus que des breaks rehaussés.
Cette nouvelle Renegade, un nom déjà chargé d’histoire puisqu’utilisé périodiquement depuis 1970 veut aussi rappeler qu’elle est une Jeep jusque dans les moindres détails.

2015-jeep-renegade

La célébrissime calandre, les phares ronds et les formes carrées puisent ainsi leur inspiration dans la glorieuse ancêtre de 1941. Pensée et dessinée à Detroit, la nouvelle Renegade veut concentrer tout l’esprit américain et l’image aventurière de la marque dans un volume compact adapté aux marchés européens. Avec un tel produit, Jeep espère bien y améliorer ses scores (la marque ne « pèse » aujourd’hui que 4 000 voitures par an en France et moins de 40 000 en Europe) en attirant une nouvelle clientèle qui devrait surtout être composée de particuliers, la catégorie la plus intéressante pour un constructeur.
Mais le Vieux Continent n’est pas le seul visé : la Renegade sera aussi commercialisée en Amérique de Sud et en Chine pour devenir, à terme, le best-seller mondial de Jeep. Produite à Melfi, en Italie (et sans doute bientôt au Brésil), elle sera la première Jeep à ne pas être made in USA. Est-ce pour rassurer les puristes qu’elle multiplie dès lors les clins d’œil au pays de l’Oncle Sam ?
En différents endroits du véhicule sont ainsi cachées les silhouettes d’une Jeep de 1941, d’un Bigfoot (le yéti local), d’une araignée, une carte du désert de Mojave… Les enfants vont sans doute adorer mener l’enquête.

Aspect et dimensions de la Jeep Renegade

Longue de 4,26 m pour un empattement de 2,57 m, large 1,81 m et haute 1,70 m, la Renegade utilise la même base technique que la récente Fiat 500X même si les deux véhicules ne partagent guère que l’écran de la console centrale (ici surmonté d’un évocateur since 1941) et les commandes de climatisation. Jeep, comme les autres marques du groupe Chrysler, appartient certes à Fiat mais pas question ici de mélanger les genres. Si la carrosserie anguleuse se distingue avec son profil taillé à la serpe, dans ce segment où l’on privilégie plutôt les courbes, Pourtant, la Renegade affiche un Cx de seulement 0,34. Quant à l’habitacle, il se révèle plus classique. Homologué en cinq places, même si la place centrale arrière n’est guère utilisable, il témoigne des progrès effectués par Jeep en termes de présentation et de finition, déjà sensibles sur la dernière Cherokee. Certains matériaux manquent encore de cachet mais l’ensemble bénéficie d’assemblages rigoureux. L’ergonomie est satisfaisante, tout comme l’habitabilité. Le volume du coffre varie de 351 à 1 297 l en fonction de la position de la banquette arrière 40/60. Le large hayon facilite les manipulations, mais on regrettera seulement de ne pouvoir disposer d’une surface vraiment plane une fois la banquette rabattue.

interieur-jeep-renegade

Moteur et châssis de la Renegade

L’offre de motorisations s’avère judicieuse avec le 1.6 E.torQ développant 110 chevaux, mais aussi le 1.4 MultiAir disponible au choix en 140 ch. ou 170 ch. pour l’essence. Coté diesel Jeep propose le 1.6 Multijet de 120 ch. ou le 2.0 Multi-jet en 140 ou 170 chevaux. Sachant que la très grande majorité des acheteurs ne pratique jamais le hors-piste, Jeep s’est prioritairement assuré d’offrir de bonnes capacités routières à sa Renegade. Pas de ressorts à lames ou de châssis séparé pour cette héritière spirituelle de la Willys, mais de classiques essieux McPherson à l’avant comme à l’arrière, une première pour Jeep. Pour autant, la marque a aussi laissé parler ses gènes et la gamme Renegade offre également des versions 4×4 aptes à satisfaire les clients à l’esprit plus baroudeur. La garde au sol passe alors à 198 mm (contre 175 mm sur les 4×2) avec un angle d’attaque à 21°, un angle ventral à 32,1° et un angle de fuite à 24°. Les finitions Trailhawk, optimisées pour le tout-terrain, présentent même un angle d’attaque de 30,5° et une garde au sol de 210 mm. La transmission intégrale permet, grâce au Selec-Terrain, de choisir le mode de fonctionnement le plus adapté aux circonstances. Sur les Trailhawk, il s’enrichit d’un mode supplémentaire et d’un contrôle de vitesse en descente qui font de la Jeep Renegade, un franchiseur crédible. En usage plus quotidien, la transmission intégrale offre l’intérêt d’être entièrement débrayable, ce qui permet, en supprimant les frottements et l’inertie de l’arbre, de réduire les consommations.
Qu’elle soit en 4×2 comme en 4×4, la Renegade offre un bon comportement routier. Les suspensions sont fermes sans aller jusqu’à l’inconfort et assurent donc un bon filtrage sans générer de roulis, performance appréciable sur un véhicule pesant une tonne et demie à vide. Ce poids à toutefois une incidence sur les performances. Sur les petites routes sinueuses, il ne faudra pas hésiter à jouer de la boîte pour tirer parti des 140 ch. et 350 Nm du 2.0 Multijet. À noter que sur ses versions 4×4, Jeep lui offre une boîte automatique à neuf rapports, (optionnelle sur Multijet 140, de série sur MultiAir et Multijet 170), offre unique sur le segment à l’image de sa petite cousine transalpine 500X.

Après la Cherokee, la Renegade confirme que le passage sous drapeau italien n’a pas amené Jeep à se renier. Arrivant en challenger sur un segment en vogue, elle pourra y jouer les troubles fait avec son esprit plus baroudeur pour s’imposer.

Gamme Jeep Renegade à partir de 18 950 €

2015-jeep-renegade-nouvelle

ban-kart_Oreca_Practiquant

Sur le même thème

  • Jeep crée la surprise !

    La Renegate n’est pas simplement un nouveau modèle au catalogue de Jeep! Gamme Jeep Renegade à partir de 18 950 € Elle est le support des nouvelles ambitions de la...
Mathias Jannequin

Auteur Mathias Jannequin

Passionné par le web, la photographie, et les voitures vintages ! Fondateur du blog Le-Pilote-Automobile.com, je partage la rédaction des articles avec plusieurs auteurs passionnés et/ou pratiquants du sport automobile amateurs et professionnels.

    Laisser un commentaire