Zenos Cars : bientôt « incontournable dans les marques de voitures de sport »

La rédaction du Pilote Automobile a rencontré les membres de l’ééquipe Zenos Cars France. Nous vous avions parlé de la marque dans un précédent article sur la Zenos E10S, aujourd’hui, c’est les principaux intéressés qui nous confient leurs aspirations…

Bonjour, pouvez-vous nous présenter la marque Zenos Cars ?

« Zenos est la toute nouvelle marque sur le marché des voitures abordables et légères. Elle reprend les termes « zen » et « os ». Le premier pour l’image d’une symbiose corps & esprit. Le deuxième terme pour la structure. Selon les termes des créateurs, leurs « produits sont la clé pour délivrer une expérience de conduite pure et palpitante ». Les châssis sont en aluminium et plusieurs pièces en CFRP recyclé. La E10 qui pèse 750 kg est le premier modèle d’une gamme de voitures légères, exploitable sur circuit à moindre coût.« 

Pouvez-vous nous en dire plus sur le créateur de la marque, Ansar Ali ?

« Ansar Ali, ancien directeur de Lotus et ancien propriétaire de Caterham, a souhaité créer sa propre voiture, sa propre œuvre. Ce qu’il a pu réaliser avec l’aide de Mark Edwards… En effet ils sont deux à la création ! A tous les deux, ils ont plus de 30 ans d’expérience dans le secteur de l’automobile.« 

Pouvez-vous nous parler des quatre modèles créés par Zenos jusqu’à aujourd’hui ?

zenos cars« Actuellement, seulement 2 modèles sont disponibles : la E10 et la E10 S. Les modèles E11 et E12 sont encore des prototypes dont les sorties sont actuellement prévues pour 2016 et 2018.

La différence de ces 2 modèles se trouve principalement dans leur poids (la E10 étant un petit plus légère) et dans leur puissance (la E10 S sera plus puissante). Sur le 0 à 100 km/h, la E10 est à 4,5 secondes alors que la E10 S descend en dessous des 4 secondes. Les deux modèles sont montés sur des moteurs Ford, un de 200 cv (atmosphérique) et l’autre de 250 cv (turbo). Deux packs sont disponibles : un confort et l’autre piste qui vous permettront de personnaliser la voiture selon votre objectif.

Le châssis innovant intègre une unique « colonne vertébrale » en aluminium extrudé avec une cuve en composite carbone. Zenos perpétue l’adage « Light is right » de la même façon que Lotus et Caterham.« 

Quels sont les objectifs de ces autos ? A quel besoin répondent-elles ?

« Elles s’inscrivent dans un marché en plein essor des voitures légères tout en restant abordables. La marque Zenos représente la sérénité d’esprit. La voiture plaisir ne doit plus être un gouffre en entretien, surtout si elle est utilisée sur circuit. Le but est d’avoir une automobile saine, bien équilibrée mais aussi très communicative avec un vrai « touché de route », et des sensations même à vitesse raisonnable.« zenos car

Les Zenos rappellent quelque peu certains modèles Lotus. Assumez-vous cette ressemblance ? Comment la cultivez-vous ?

« Effectivement, la Zenos ressemble à certains modèles de Lotus, car elle est très légère, 760 kg, ce qui est rare pour une voiture produite pour la route. En général, on a des niveaux de masse supérieurs. Cela rappelle totalement l’esprit de la Lotus Elise première génération. Cela peut rappeler la Lotus 340R, qui est une série limitée de 340 exemplaires avec uniquement un pare-brise, sans toit et sans capote en vue d’obtenir un véhicule très léger, qui pèse aux alentours de 700 kg. Enfin, on pense aussi à la Lotus 2-Eleven qui est également conçue pour être très légère.

C’est également l’architecture de la voiture avec un châssis « poutre » qui s’inspire de ce qui se faisait à l’époque pour la Lotus Elan ou pour la Lotus Esprit.« 

Avec la sortie de la Zenos E10S, qui a vu son habitacle « humanisé » vous avez souhaité toucher un autre type de clientèle ?

« La Zenos est conçue pour avoir un véhicule sans tracas, qui est facile d’utilisation, qui est accueillante et pas chère en entretien ou même en cas de crash. Elle n’est pas chère à réparer donc, comme son nom l’indique, c’est une automobile qui est faîte pour rouler de manière sportive mais tout en restant « zen ».« 

La marque est encore très jeune, quels sont ses objectifs d’évolution dans les années à venir ?

« Ce sont, dans un premier temps, se faire connaître grâce à la E10 et la E10 S et donc cela assurera le lancement d’un petit roadster qui sera baptisé E11, qui sera déjà un petit peu plus polyvalent que la E10. Enfin, cela permet de préparer également le lancement de la E12 qui sera plus longue et plus large, avec plus de place. Elle est notamment prévue pour être déclinée en version 4 places.« 

A l’heure actuelle, comment imaginez-vous le futur de Zenos ?

« Nous pensons que Zenos, de part le cahier des charges que les créateurs se sont imposés pour chaque modèle, qui est très réaliste, les investissements qui ont été faits et la personnalité de leurs créateurs Ansar Ali et Mark Edwards, est une marque qui va s’installer et se pérenniser et qui dans quelques années deviendra incontournable dans les marques de voitures de sport.« 

Pour suivre toute l’actualité de Zenos Cars France, rendez-vous directement sur leur page Facebook !

Auteur Julia Falzoï

Passionnée depuis toute petite par le rallye, je portais encore des couches lorsque je suis entrée dans un baquet pour la première fois ! Sensibilité toute particulière pour le rallye mais également les belles voitures de sport type Porsche GT3. Amoureuse inconditionnelle de sa Fiat 500 sport.

Laisser un commentaire