DS se lance en Formule E

Il y a quelques mois, DS annonçait son émancipation de sa marque mère Citroën, pour voler de ses propres ailes. Vendredi 21 août, l’ancienne marque prémium de Citroën a révélé officiellement la création de sa division sportive « DS Performance ». Objectif pour la marque : se lancer en Formula E avec une monoplace made in DS. Les débuts sont prévus à Pékin pour le lancement de la saison.

Partenariat avec Virgin Racing

Dans sa logique d’émancipation et de distinction de Citroën, la Formule E semblait le championnat idéal pour DS, Citroën étant présent en WRC et en WTCC. Dans son ascension vers la monoplace 100% électrique, la marque française a choisi de s’associer à l’écurie Virgin Racing devenant ainsi « DS Virgin Racing ».
Le première monoplace de la marque, baptisée DSV-01 revêt donc les couleurs des deux entités.
Deux autos sont en phase de développement. A leur volant, on retrouvera Same Bird, déjà pilote l’an passé chez Virgin Racing qui essaiera d’emmener sa monoplace baptisée « Hollie » sur les plus hautes marches. De l’autre, le français Jean-Eric Vergne embarquera à bord de « Bellie Branson ».
« La saison passée, nous avions déjà la plus belle voiture du plateau, et c’est formidable de dévoiler une autre superbe livrée pour la saison 2 (…) Les monoplaces de Formule E constituent une base fantastique, mais je pense que nous avons franchi une nouvelle étape avec ces couleurs. J’ai hâte de retrouver la compétition à Pékin pour dévoiler notre nouveau design aux spectateurs, qu’ils soient dans les tribunes ou devant leur téléviseur ! » a confié Sam Bird. Jean-Eric Vergne complète : « DS bénéficie d’une longue tradition en matière de véhicules premium et séduisants. La livrée de l’équipe DS Virgin Racing ne fait pas exception à la règle (…) Je suis extrêmement enthousiasmé par la perspective de démarrer la prochaine saison au volant de cette superbe voiture. »

Si vous souhaitez découvrir la superbe monoplace en action, DS nous a concocté une vidéo plutôt sympa !

La performance DS

dsv-01 ds formule eUn look élégant et sophistiqué, c’est bien, mais dans une voiture performante, c’est mieux ! En ce qui concerne le développement de l’auto, DS a fait appel à Yves Matton. L’homme et ses équipes ont développé les autos qui ont permis à Citroën Racing d’obtenir le palmarès qu’on leur connait, tant en WRC qu’en WTCC.
Ainsi, le bloc moteur + boite, le système de refroidissement et les suspensions arrière ont été étudiés et conçus par les ingénieurs DS.
Cet engagement en Formule-E a un double objectif : en plus de permettre à DS de s’imposer dans le sport automobile, les bureaux d’études serviront de véritable vitrine pour la marque dans le domaine de la voiture électrique : « Plus qu’un simple laboratoire de R&D, DS Performance représentera une véritable vitrine du savoir-faire technologique et de l’esprit d’avant-garde de la Marque DS. C’est tout naturellement que nous avons fait appel à Yves Matton et à ses équipes plusieurs fois championnes du monde WRC et WTCC pour mettre au point la voiture de course 100% électrique DSV-01. » explique le directeur de la marque.

Je ne sais pas vous, mais je sens qu’on va suivre cette nouvelle saison de Formule-E avec encore plus d’attention !

Auteur Julia Falzoï

Passionnée depuis toute petite par le rallye, je portais encore des couches lorsque je suis entrée dans un baquet pour la première fois ! Sensibilité toute particulière pour le rallye mais également les belles voitures de sport type Porsche GT3. Amoureuse inconditionnelle de sa Fiat 500 sport.

Laisser un commentaire