Pourquoi utiliser des phares à longues portées ?

Très convoités par les amateurs de tunning, les phares additionnels sont très réglementés. Principalement utilisés pour la compétition automobile en nocturne, les phares longues portées permettent de bénéficier d’une visibilité optimale.

Indispensables pour la compétition automobile

Pour les pilotes de compétitions automobiles, les phares longues portées sont parfaits pour améliorer votre visibilité ! Sur la route, ils sont utilisés dans les mêmes circonstances que des feux de croisements. Lors de vos rallyes nocturnes, les phares additionnels optimisent votre efficacité avec son éclairage lumineux. Si vous souhaitez rendre plus performant votre véhicule, de nombreux choix de phares additionnels et rampes à LED pour un éclairage intensif sont spécialement conçues pour le sport automobile, et vont permettre d’accroître votre visibilité de nuit.

Pour les amateurs de tunning, les phares additionnels vont perfectionner l’allure de votre voiture. Le code de la route prévoit une  règlementation spécifique d’une trentaine d’articles pour les phares additionnels.

Règlementation feux additionnels

Il est possible d’installer des phares additionnels avant seulement si le constructeur a d’origine prévu des emplacements spécifiques.

Pour les feux de route additionnels : il faut que lorsque le conducteur passe en feux de croisement ou de position, les feux de route s’éteignent automatiquement. Ces phares doivent disposer d’un interrupteur indépendant. Ils ne peuvent être supérieurs ou inférieurs à deux, et ont pour obligation d’être identiques et issus d’un modèle homologué.

Si le constructeur n’a pas prévu d’emplacements spécifiques, les phares de route additionnels  peuvent être posés à condition qu’ils ne dépassent pas la hauteur par rapport au sol des phares originaux. Et leurs puissances ne doivent pas dépasser 60 watts.

A savoir, les phares additionnels installés sur les ailes, le capot et le toit du véhicule sont strictement interdit. Sauf en dehors des routes ouvertes à la circulation : sur circuits automobiles. Par ailleurs, sur route ouverte, des caches opaques doivent recouvrir ces feux.

En cas de non-respect de ces obligations, vous risquez une contravention de classe 3 et une immobilisation de votre voiture.

Si vous souhaitez installer des phares additionnels, sachez que plusieurs possibilités d’installations sont possibles en fonction de votre véhicule et de l’usage que vous en faites : devant la calandre, sur le capot, sur le pare-chocs…
Vous pourrez retrouver sur le Blog Oreca Store un tutoriel sur : Comment installer des phares longues portées ?

Auteur Camille Bénézet

    Laisser un commentaire