La Team Milano Racing au Tour de Corse

Les deux pilotes de Rallyes Nicolas Ciamin et Raphaël Astier seront sur place à l’occasion du Rallye du Tour de Corse à partir du 5 Avril prochain ! Supportez vos pilotes de rallye préférés avec un look 100% pilotes!

La Team Milano Racing au Tour de Corse

Les deux pilotes de la Team Milano Racing soutenus par  Oreca, seront présents au Tour de Corse qui se déroulera du 5 au 8 avril prochain parmi les 92 équipages.

Nicolas Ciamin

Après le 58ème Rallye du Touquet, le jeune Nicolas Ciamin, est attendu pour cinq manches du WRC-2 cette saison au volant d’une Hyundai i20 R5 du Sarrazin Motorsport. En attendant, Nicolas a prévu de s’entrainer sur cette nouvelle auto.

Pour soutenir vos pilotes favoris, retrouvez tous les vêtements et accessoires de vos pilotes de rallyes préférés pour un look 100% Raphaël Atsier avec la marque Turn One !

Raphaël Astier

Après une pause d’intersaison, le vice-champion WRC-3 de 2017 officialise sa rentrée au Trophée Abarth 124 Selenia International Challenge, à bord d’une Fiat 124 Abarth Rallye GT de la Team Milano. Présent du 6 au 8 Avril en Corse, le jeune pilote sera accompagné par Fred Vauclare son coéquipier.

Propos du pilote ardéchois : « J’ai pu disputer deux fois le Tour de Corse dont la dernière fois avec la Peugeot 208 R2 et une victoire en WRC-3. C’est un rallye que j’aime bien que ce soit au Nord, à l’Est, Ouest ou au centre. Les spéciales sont très différentes des unes des autres et cette année, le parcours évolue beaucoup. Du côté de la concurrence, il faudra se méfier de Nucita qui a une grosse expérience avec la voiture et ne pas sous-estimer Philippe Gache. »

Au programme du WRC

92 ! Cela faisait 3 ans qu’il n’y avait pas eu autant d’équipages pour le Championnat du Monde de Rallye. 11 équipages vont concourir en WRC, dont Sébastien Loeb ou Daniel Elena. En WRC2, 12 voitures vont se disputer la compétition avec Yoan Bonato aux côtés de Nicolas Ciamin. Enfin, le Championnat du Monde de Rallye Junior accueillera 14 équipages !

Au total pas moins de 54 équipages français, pour une course de 18 750 kilomètres parcourus pour l’équipage néo-zélandais engagé.

Auteur Camille Bénézet

    Laisser un commentaire