Quelle huile de boite de vitesse choisir ?

Afin d’assurer le bon fonctionnement de la transmission de votre véhicule, l’huile de pont et l’huile de boite sont indispensables. Faites votre choix parmi une sélection d’huiles utilisées pour la vidange de circulation.

Qu’est-ce que l’huile de boite et l’huile de pont ?

L’huile de transmission est indispensable pour assurer une bonne sécurité de la circulation. Moins connue que l’huile moteur, l’huile de boite ou de pont en est pas moins importante.

L’huile de boîte s’utilise principalement dans le domaine du sport automobile ou sur 4×4. Elle permet de lubrifier les engrenages de la boîte afin d’effectuer un passage des rapports plus facilement et en évitant toutes frictions possibles.

L’huile de pont permet de graisser les pignons du pont afin d’assurer leur bon fonctionnement pour des vitesses de roues adaptées à la conduite.

Quelle huile de boite choisir ?

Huile-boîte-pont-MOTUL-Gear-Competition

Avant tout il est nécessaire de choisir son huile en fonction de sa boite : automatique ou manuelle, les huiles sont développées pour chaque système de transmission.

Globalement, l’huile de boite et de pont doivent résister au cisaillement, lubrifier les différents organes de transmission et être adaptées aux températures fluctuantes.

Huile de transmission 75w80 : Huile Castrol pour conditions extrêmes, 100% synthétique. Assure une lubrification optimale.

Huile de boite manuelle et pont 75W90 : Huile RedSpec technologie anti-usure et anti-friction, haute qualité, 100% synthèse. Idéale pour faciliter le passage de vitesse à froid.

Huile boite manuelle et pont 75w140 : Huile Motul Gear 100% synthèse pour engrenage hypoïde de voitures de compétition.

Huile de pont 80w90 : Huile Yacco classique pour transmission à différentiel à glissement limité ou pont autobloquant.

Quand vidanger l’huile de boite et l’huile de pont ?

Comme toute huile, l’huile de pont ou de boite doit être vidangée. Pour éviter tout risque de casque et pour prendre soin de son véhicule encrassé, la vidange est nécessaire. Néanmoins, la vidange de ces huiles se fait moins souvent que l’huile moteur qui doit être effectuée environ tous les 10 000 km. Attention par ailleurs à distinguer la vidange d’une boite auto et manuelle.

La vidange de boite automatique est conseillée environ tous les 60 000 kms ou tous les 2 ans selon les véhicules.

Pour les boites manuelles, les constructeurs garantissent une lubrification suffisamment importante pour ne pas avoir besoin de faire de vidange. En clair, la vidange serait nécessaire à partir de 250 000 km. Cependant, en cas de fuite ou de difficulté lors du passage des rapports, faites vérifier votre huile !

Camille Bénézet

Auteur Camille Bénézet

    Laisser un commentaire