GT Tour 2012 Le Mans – Emission N°7 – 3/3

VIDEO GT TOUT LE MANS

L’avant dernière étape du GT Tour 2012 s’est disputé sur le célèbre circuit du Mans devant plus de 25000 passionnés. Comme le veut la tradition deux courses au programme du week-end, voyaient s’affronter les Audi, Ferrari, Porsche, Mercedes, sans oublier McLaren. Lors de la première course disputée le samedi après midi   Une fois le peloton libéré, Gilles Vannelet au volant de la Mercedes SLS AMG s’infiltre à la première chicane. Il passe la Porsche n°3 puis attaque dans la foulée la McLaren n°12. Dans ses échappements, il emmène David Hallyday sur l’Audi n° 32 avec qui il croisera le fer pendant tout son relais. Ces passations de pouvoir ne cessèrent qu’à la 25ième  minute. Période du règlement qui impose le changement de pilote. Cet instant fut mis à profit par la Mercedes pour rentrer au stand. Le relais  effectué, Frédéric Gabillon en ressort, à la quatrième place. Il reste pourtant poursuivi comme son ombre par l’Audi n°32. désormais aux mains de Stéphane Ortelli. La lutte est intense et le Monégasque trouve finalement une ouverture au « garage vert ». De sa 5e position, « Fred » reste au contact, observe, prêt à bondir sur toutes les opportunités qui ne manquent pas de se produire en fin de course. Surtout à la nuit tombée… L’accrochage entre deux des voitures qui le précèdent à quelques centaines de mètres de l’arrivée lui donnèrent raison. Pour la première fois depuis le Val de Vienne, le team Sébastien Loeb Racing retrouve donc le chemin du podium. D’ailleurs, vous pouvez retrouver tout l’habillement et le merchandising officiel du team sur Oreca-Store: http://www.oreca-store.com/vetements-et-accessoires/sebastien_loeb_racing.html

La course 2 s’est disputée le dimanche après midi, sous un magnifique ciel bleu. Aux commandes de la Mercedes SLS AMG, Frédéric Gabillon ne prend aucun risque pour conserver sa 11e position acquise en qualifications : il concède deux rangs après un départ mouvementé. La course est suffisamment longue et disputée pour ne pas tout tenter dans les premiers mètres. D’ailleurs, dès le second tour, Fred passe William David et devient spectateur de l’âpre bagarre entre la Porsche n°3 et l’Audi n°32. S’y mêler serait risqué et aucune opportunité ne se présentera jusqu’au passage de relais. Désormais dans le baquet de la Mercedes SLS AMG, Gilles Vannelet reprend la piste à la 10e place. Immédiatement dans le rythme, il s’attaque à l’Audi n°38 puis à la Ferrari n°28. Alors 8e, il gagne encore un rang lorsque l’Audi n°32 part à la faute. C’est donc de la 6e place que la Mercedes AMG SLS franchira le damier.
Henry Hassid résistait magnifiquement à Éric Debard. Pour la plus grande joie du public, les duettistes se doublaient cinq fois en deux tours. Suite à son  l’accrochage Eric Debard se trouve rétrogradé à la troisième place.
Ainsi au classement général, Anthony Beltoise associé à Henry Hassid sur Porsche devance Olivier Panis et Eric Debard sur la Ferrari de seulement 13 points. Le titre se jouera donc lors de la finale du GT Tour sur le Circuit Paul Ricard, ce dernier week-end d’octobre.

Salut à la semaine prochaine

 

Sur le même thème

Mathias Jannequin

Auteur Mathias Jannequin

Passionné par le web, la photographie, et les voitures vintages ! Fondateur du blog Le-Pilote-Automobile.com, je partage la rédaction des articles avec plusieurs auteurs passionnés et/ou pratiquants du sport automobile amateurs et professionnels.

    Laisser un commentaire